Lucrezia

3 Jan

Lucrezia offre une relecture iconoclaste d’un classique de la comédie misogyne, La Mandragore de Machiavel. Dans cette nouvelle adaptation, l’action se situe en Argentine en 1900, afin de correspondre au contexte lyrique choisi, la zarzuela. Cet opéra dynamite l’histoire originale puisqu’il fait de son héroïne, Lucrezia, une conquérante et non plus une victime.

Lorenzo, un jeune homme romantique tombe amoureux de Lucrezia, qu’il voit à son balcon. Il engage un intermédiaire, Chucho, pour l’aider à séduire la jeune femme qui est l’épouse d’Ignacio-  il s’agit d’un mariage malheureux et sexuellement stérile. Ignacio désire plus que tout avoir un fils et Chucho va jouer sur cet espoir en imaginant la ruse suivante : il parvient à convaincre Ignacio que Lucrezia doit boire une décoction de  mandragore afin de devenir féconde. Seul problème, l’homme qui partagera sa couche une fois la potion bue va mourir. Ils sont soutenus dans leur démarche par Annunciata, la mère de Lucrezia, et par un prêtre (il s’agit de Lorenzo, déguisé pour la circonstance) et Lucrezia accepte de boire le filtre. Lorenzo, une fois de plus déguisé, accepte d’être “kidnappé” afin de pouvoir coucher avec Lucrezia et il parvient ainsi à passer une nuit en compagnie de sa bien-aimée. Mais une fois le matin venu, il apprend que Lucrezia, loin d’être dupe de leurs manigances, a joué le jeu depuis le début.
traduction — Jean-Noël Liaut

__________________________

Lucrezia is a radical retelling of Machiavelli’s classic?—and misogynist—comedy, La Mandragola,Reset in 1900 Argentina to suit its zarzuela sound, the opera reverses the perspective of the original story and transforms its heroine Lucrezia from victim to conqueror.

Lorenzo, a young romantic, has fallen in love with Lucrezia after seeing her on her balcony. He engages a facilitator, Chucho, to help him seduce the woman, who is in an unhappy and sexless marriage with Ignacio. Preying on Ignacio’s desperation to have a son, Chucho creates a ruse in which he convinces Ignacio that taking a concoction of mandrake will induce fertility in Lucrezia; the only problem being that the person she takes to bed immediately after she drinks the potion will die. Enlisting Lucrezia’s mother, Annunciata, along with a padre (really Lorenzo in disguise), Lucrezia is persuaded to take the potion. To be the first person Lucrezia beds after taking the mandrake, Lorenzo is “abducted” (again in disguise) and thereby succeeds in spending a night with his beloved—only to learn in the morning that she was in on the seduction all along.

Advertisements